•  

    Plaisirs du vin - La Rochelle

    RENCONTRE VIGNERONNE SAMEDI 19 MARS 2016
    "Un bourguignon en bordelais"
     
     
    Chateau Lariveau, Canon-Fronsac : 3 rouges et 1 rosé...
    15% de remise sur les vins dégustés.
     
    Il y a 3 ans,Nicolas venait inaugurer le 1er samedi des rencontres vigneronnes en vous faisant déguster son 1er millésimedu Chateau Lariveau, le millésime 2009.
    Il revient samedi pour la journée vous faire découvrir ses nouveaux millésimes et ses canon-fronsac atypiques...

    Ce bourguignon d'origine, qui pratique une agriculture très raisonnée en favorisant le travail des sols, n'utilise pour ses vins rouges que du merlot privilégiant ainsi le fruit et la fraicheur sans le côté boisé.
     
     
     
     
    MON HISTOIRE...

    Passionnée de gastronomie et viticulture, je me suis naturellement orientée vers un BTS technico-commercial options boissons, vins et spiritueux, afin de pouvoir transmettre mon idée du vin selon laquelle, derrière chaque bouteille, il y a avant tout un homme et une histoire. 

    En novembre 2004, je rejoins l'équipe de Plaisirs du Vin pour m'occuper de la 1ère cave ouverte après celle d'Agen.

    Durant 8 ans, j’ai pu partager ma passion dans notre cave de Villeneuve/Lot, mes coups de cœur pour nos vignerons du Sud-Ouest ; Elian DA ROS, Cathy et Jean-Marie LE BIHAN, Bernard PLAGEOLES… mais aussi pour nos autres vignerons de toute la France, plus ou moins connus, qui font des cuvées qui méritent d’être découvertes.

    En 8 ans, j’ai aussi pu découvrir la fabuleuse ville de La Rochelle par ma belle-famille et tout naturellement, j’ai décidée en 2012, avec le soutien de Didier Raynal,  Patrick Bertossi et de toute l’équipe de Plaisirs du Vin, de faire découvrir notre sélection de vignerons, aux rochelais,  avec l’ouverture d’une boutique sur la zone de Beaulieu.

    A tous les amoureux de vins, novices, amateurs ou confirmés, n’hésitez pas à venir me voir.

    « Le vin est une des grandes réussites de l’homme pour transformer un fruit périssable en quelque chose de permanent ». John ARLOTT, journaliste anglais et amateur de vin.

     Laetitia Bardi